Qui sommes-nous?

A.M.I.S. (Association Mémoire en Images et en Son) promeut la mémoire des quartiers populaires et ses luttes.

Notre association est basée sur Nîmes et touche l’ensemble de la région Gardoise. Et porte sa solidarité à l’ensemble des quartiers populaires de France.

À travers des thèmes fondamentaux comme le logement, l’environnement, la culture, l’éducation, nos actions s’inscrivent dans une dynamique collective de lutte contre les discriminations de tout type, d’exclusion sociale, d’inégalités et d’injustice.

Le champ de la mémoire est un outil de réflexion indispensable et constructif lorsqu’elle est enrichie et portée par les principaux.ales concerné/e/s, acteurs et actrices de l’histoire sociale des quartiers populaires.
Nous envisageons la vidéo comme un outil pédagogique formidable qui permet de croiser différents regards. À travers la réalisation collective de film, les habitant.e.s des quartiers se réapproprient leur histoire, leurs parcours et trajectoires de vie ainsi que leur environnement.

 

« S’il y a aujourd’hui un enjeu majeur de lutte contre les discriminations dans les quartiers, c’est celui d’une reconquête de leur propre récit par les principaux concernés : les habitants, une reconquête de leurs moyens d’expression et de narration »
Ahmed BOUBAKEUR

A.M.I.S. dispose déjà plus de trente années d’archives, vidéos, documentaires, reportages, photos autour des moments forts de Valdegour, Pissevin, Mas de Mingue, Chemin Bas-d’Avignon.

Que nous continuons d’enrichir.

Afin de stimuler la solidarité, le débat politique et se fédérer autour de projets communs, nous organisons  avec les habitant.e.s, les camarades et les associations partenaires des événements culturels, des chantier collectifs, des rassemblements…

Nous réalisons également des micro-reportages sur le vif, avec les habitant.e.s, ainsi nous disposons d’archives vidéos sur la vie des quartiers, ses luttes, ses revendications, ses débats, les démarches entreprises par ses citoyens afin d’améliorer leur environnement.

Pour de meilleurs conditions de vie !

Pour que les habitant/e/s de quartier populaire ne soient plus des cobayes des projets de rénovation urbaine et de toute autre récupération politique !

 

Selon nous, tout ce qui tend à détruire l’oppression économique et politique, tout ce qui sert à élever le niveau moral et intellectuel des hommes, à leur donner conscience de leurs droits et de leurs forces et à les persuader d’en faire usage eux-mêmes, tout ce qui provoque la haine contre l’oppression et suscite l’amour entre les hommes, nous approche de notre but (…) »
Errico Malatesta

A.M.I.S.